Tout savoir sur le kéfir de fruit

Tout savoir sur le kéfir de fruit

kéfir de fruit

Mon premier amour fermenté ! Le kéfir de fruit est la technique qui m’a plongé dans le monde magique des fermentations.

Le kéfir de fruit est une boisson fraiche, légèrement pétillante, saine et bourrée de bons nutriments. 

Vous le connaissez peut-être aussi sous le nom de kéfir de fruit, kéfir d’eau ou tipico. Il se réalise grâce à des grains gélatineux et translucides, les grains de kéfir.  

Comme la mère de kombucha, ces grains sont en fait des cultures de bactéries et de levures contenues dans un film de polysaccharides. Lorsqu’on les plonge dans l’eau sucrée, on obtient une boisson agréablement acidifiée et gazeuse. Lorsque les conditions sont favorables, les grains se multiplient rapidement. Il est alors possible de les partager. C’est une fermentation facile, stable et vite récompensée.

La boisson obtenue est riche en probiotiques et à des vertus importantes pour le système immunitaire et digestif.

Besoin d’informations sur ses bienfaits, les recettes ou son évolution? Je vous explique tout pour le réussir dans la suite de l’article.

Les bienfaits du kéfir de fruit

Le kéfir de fruit, comme les fermentations en générale, apportent un nombre important de bienfaits au corps. Il est riche en levures et bactéries. L’apport de boissons fermentées apaise les intestins capricieux et booste les défenses immunitaires.

Kéfir d'eau citron figue de l'Académie de la Fermentation
Kéfir de fruit classique figue-citron

Le kéfir est une boisson riche en eau, elle hydrate le corps. Il est pauvre en sucre s’il a fermenté suffisamment longtemps, car les bactéries ont utilisé tout le sucre pour se développer.

Matériel nécessaire

Comme pour le kombucha, le kéfir demande peu de matériel. Un grand bocal type le parfait pour réaliser les fermentations. Une passoire pour séparer le liquide des grains. Il est conseillé de ne pas la prendre en métal, car il semble que le kéfir ne supporte pas son contact. Un entonnoir peut être utile.

Une bonne bouteille à clips, type bouteille de limonade bien solide. Attention, les bouteilles fantaisies explosent avec la pression.

Les ingrédients sont simples, de l’eau, du citron non traité, des figues sèches sans sulfite, et du sucre. Voilà pour la base!

Ensuite, il est possible de faire des variantes en y ajoutant d’autres fruits secs comme les raisins, des abricots. J’aime y ajouter des feuilles de menthe ou de basilic. On peut aussi y mettre des fruits, privilégiez les fruits avec de l’acidité comme les agrumes, les fruits rouges…

Retrouvez d’autres recettes sur ces pages : https://academiefermentation.com/kefir-de-fruit-aromatise-framboise-basilic/

Kéfir framboise
Aromatise ton kéfir de fruit pour encore plus de plaisir

Recette du kéfir de fruit

Pour 1,5L de boisson

1,5 l d’eau non chlorée

50g de sucre

50g de grains de kéfir

½ citron non traité

2 petites figues sèches

Mélangez le sucre avec l’eau, une fois dissout, ajoutez les grains de kéfir, le citron en rondelles et les figues. Fermez le bocal, car les moucherons adorent ce type de fermentation. Utiliser un bocal type le parfait ou mettez un tissu fin autour de l’ouverture. Attendez 24 à 48 h suivant la température.

Pour savoir quand le kéfir est prêt, attendez que la figue soit remontée et laissez encore fermenter quelques heures. N’hésitez pas à goûter pour savoir si le goût vous convient. Filtrez dans la bouteille à clips.

Précautions particulières

Utilisez de l’eau non chlorée. Personnellement, je le fais toujours à l’eau du robinet que je laisse décanter quelques heures pour évaporer le chlore.

Vous devez nourrir vos microorganismes, c’est pourquoi il faut y ajouter suffisamment de sucre. Du vrai sucre pas d’édulcorant! Le sucre ne sera plus présent après fermentation, car il va être consommé par les bactéries et les levures. Un kéfir réalisé avec assez de sucre aura tendance à se multiplier beaucoup.

Veillez à enlever une partie des grains pour éviter qu’il y en ait trop dans le bocal. Une grande quantité de grains a besoin de beaucoup de sucre pour se nourrir. 3 cuillères à soupe de grains suffisent à réaliser un litre et demi de boisson. Lorsque vous en avez trop, partagez-le sans modération !

Il n’est pas nécessaire de rincer le kéfir d’une fournée à l’autre. Après avoir filtré votre boisson, vous pouvez directement lancer une nouvelle cuvée. Si vous souhaitez interrompre la production et le mettre au repos, placez les grains dans l’eau sucrée au réfrigérateur. Apportez- leur de l’eau fraiche et du sucre tous les 15 jours.

Kéfir d'eau

Votre kéfir pétille peu

Si vous aimez que votre kéfir pétille. Il est utile de faire une seconde fermentation en bouteille. Pour être certain d’obtenir assez de bulles, ajoutez du sucre dans la bouteille. Les microorganismes vont s’en nourrir et produire du CO2. La deuxième fermentation se fait en 24 ou 48 h à température ambiante. Mais attention, il peut parfois se développer beaucoup de gaz dans la bouteille. Vous devez ouvrir régulièrement vos bouteilles pour éviter les explosions.

La qualité des bouteilles est primordiale. J’en ai déjà explosé plusieurs tant la pression était importante à l’intérieur. Et bonjour le nettoyage!

Une fois que vous avez obtenu un résultat qui vous semble bon, stockez votre kéfir au réfrigérateur et continuez à ouvrir régulièrement le bouchon. Une bouteille qui explose dans le frigo est encore plus galère à nettoyer ! Expérience testée !!

Si au cours de vos fermentations vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser. J’y répondrai avec plaisir. À vos commentaires !

Conservation du kéfir

Une fois la fermentation obtenue, le kéfir se conserve au frigo pendant plusieurs semaines. Il évoluera et deviendra plus acide en vieillissant. À la maison, je n’ai jamais réussi à le faire vieillir, les bouteilles sont toujours bues rapidement.

L’évolution normale du kéfir de fruit

Pas de panique si l’eau se trouble après quelques heures de fermentation. C’est tout à fait normal et c’est même bon signe. La boisson s’acidifie également.

Parfois les grains se déplacent dans le bocal, c’est normal. S’ils ne se déplacent pas, c’est normal aussi !

Si vous avez avalé des grains accidentellement, pas de panique, ce n’est pas grave.

Évitez une fermentation trop longue, car elle peut inactiver les grains de kéfir.

Si une moisissure apparait à la surface, enlevez-la délicatement avec une cuillère, jetez votre fournée, rincez abondamment vos grains de kéfir et lavez votre bocal. Lorsqu’il n’y a pas de problème, je fais plusieurs bouteilles de kéfir avant de laver mon bocal.

Voilà une bonne partie de mes secrets pour réussir votre kéfir de fruit. Le kéfir est une boisson santé par excellence. Je vous conseille vivement d’y goûter, vous ne vous lasserez pas d’en réaliser. Convaincu?

N’oubliez pas de vous inscrire pour faire partie du Club de l’Académie de la fermentation et recevoir des nouvelles recettes.

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire