You are currently viewing Limonade de fleurs de pissenlit : la recette fermentée du printemps

Limonade de fleurs de pissenlit : la recette fermentée du printemps

Les avez-vous vues ?

Toutes ses médailles jaunes dans les jardins et prairies.

En cette saison, il est difficile de passer à côté des fleurs de pissenlit.

Je me suis fait aider pour la récolte <3

Le pissenlit est une espèce sauvage à consommer, surtout au printemps.

Vous pouvez manger ses feuilles en salade ou en poêlée, mais aussi ses boutons dans l’omelette ou en pickels lactofermenté pour remplacer les capres du commerce.

Et puis il y a les fleurs, cette merveille d’or jaune. Elles sont délicieuses pour faire la gelée qu’on appelle parfois cramaillotte, mais ma recette préférée est évidemment la limonade de pissenlit.

Une recette facile à réaliser, pétillante à souhait et c’est tellement gratifiant de l’avoir fait soi-même avec les ressources de sa région. J’adore l’idée de créer une boisson aussi festive que du champagne avec ce que j’ai trouvé dans ma pelouse.

Dans la suite de l’article, je vous explique comment faire facilement la recette de limonade de pissenlit, suivant 2 techniques différentes. Avec du levain de gingembre ou avec une fermentation sauvage.

Si vous savez comment les trouver et les cueillir, vous pouvez directement passer à la recette un peu plus bas.

La recette

À savoir avant la cueillette

Pour avoir une belle récolte de fleurs de pissenlit, il est important de ne pas tondre sa pelouse.

C’est tout bénef ! pas de temps passé derrière la tondeuse, soyons un jardinier paresseux, mais heureux. Je bénis d’ailleurs mes voisins qui ont la même stratégie que moi 😊

Ensuite les fleurs de printemps entretiennent la biodiversité de votre petit coin de paradis. Et aujourd’hui chacun sait à quel point entretenir la biodiversité même à petite échelle et aider les insectes pollinisateurs est aussi capital que la santé de notre microbiote !

Soyons fiers de notre nature

Pour les accros à la tondeuse et pour les autres, je vous invite à lire cet article : Pas de tondeuse en mai !

Pour ceux qui sont en appartement, c’est possible de trouver des fleurs de pissenlit dans de nombreuses zones de nature.

Veillez à les cueillir loin du trafic et des axes routiers ainsi que des bords de champs qui pourraient être pulvérisés.

Reconnaitre des fleurs de pissenlit

Il est assez aisé de reconnaitre les fleurs de pissenlit. Elles sont confondantes avec peu d’espèces.

Vous trouverez toutes les infos que vous avez besoin ici : reconnaitre le pissenlit

Il faut les cueillir, bien ouvertes, un jour ensoleillé pour éviter qu’elles ne soient mouillées.

La recette de limonade de pissenlit

La recette de limonade de pissenlit est très simple et demande peu d’attention. Mais comme toute fermentation, il faut lui laisser le temps de se transformer. Comme j’ai l’habitude de la dire, c’est de la « slow cuisine » !

limonade de pissenlit
La limonade de pissenlit avant fermentation

Les ingrédients

Pour 2 l de limonade

Une grosse poignée de fleurs de pissenlit (sans le vert)

100g de sucre

1 citron

Du levain de gingembre ou pas.

2 l d’eau déchlorée

Comment faire la limonade de fleurs de pissenlit ?

La première étape est d’enlever la majorité des parties vertes de la fleur, car elle apporte de l’amertume qui n’est pas agréable.

Les fleurs sont mises à macérer avec l’eau, le sucre, le citron.

Ici il y a deux possibilités, je les ai testées elles ont chacune leurs avantages et particularités.

  • Soit vous ajoutez une dose de levain de gingembre, votre fermentation sera rapide, 2 jours. Elle se rapproche alors d’une gingerbeer car vous retrouverez un peu le gout du levain de gingembre. Je vous en parle en détail dans l’article sur la limonade à base de levain de gingembre.

Limonade comme une gingerbeer

  • Soit vous laissez les levures naturellement présentes sur les fleurs de pissenlit démarrer la fermentation.

Il faut savoir que le pollen de nombreuses plantes contient beaucoup de levures et de bactéries lactiques qui peuvent amorcer une fermentation.

Dans ce cas, ce sera une fermentation sauvage. J’ai déjà utilisé cette technique lors de la fabrication de champagne de fée. Vous trouverez tous les détails dans l’article.

Le champagne de fée ou pétillant de sureau

On sait que ce qui est sauvage fait sa loi! Il est plus difficile de prédire le résultat final.

Dans les 2 cas, vous aurez une limonade très parfumée, zéro déchet et très pétillante.

Un véritable champagne campagnard à déboucher avec prudence.

Suivant la méthode que vous avez sélectionnée, avec du levain de gingembre ou non, le reste de la recette est identique.

Une fois que vous voyez de fines bulles apparaitre dans votre jarre, filtrer le liquide dans des bouteilles à clips.

Le choix de la bouteille est important, car il pourrait y avoir beaucoup de gaz produit et donc beaucoup de pression. Des contenants non adaptés peuvent éclater.

Après l’embouteillage, laissez encore la préparation 2 jours à température ambiante. Ensuite, stockez au frigo. Une fois bien frais, vous pouvez vous régaler de ce breuvage sauvage.

C’est évidemment délicieux pour l’apéro avec un caviar d’aubergines et quelques pickels de légumes.

Envie d’en savoir plus sur les limonades fermentées ?

Retrouvez toutes les recettes et guides pratiques de l’académie fermentation

Le kéfir

Le kombucha

La gingerbeer et son levain de gingembre

La limonade de fleurs

Epinglez ces images dans vos tableaux Pinterest pour retrouver la recette facilement

pissenlit

Cet article a 6 commentaires

  1. Elodie

    Ca me tente bien ! Mais tu me fais peur avec cette histoire de bouteilles qui explosent ! 😆

    1. mariefermentons

      Il faut être prudent mais lorsqu’on utilise des bouteilles de bonne qualité et qu’on dégaze régulièrement il n’y a pas de soucis. Sinon une bouteille ne plastique de récup ne risque rien 😉

      Belle fermentation

  2. Claire

    Bonjour!
    Une fois au frigo,ça peut se conserver combien de temps?

    Bonne journée 🐝

    1. mariefermentons

      Bonjour,
      la limonade se conserve une quinzaine de jours au frigo. Elle va continuer à fermenter doucement et va devenir de plus en plus acide.

Laisser un commentaire