Probiotiques/ Prébiotiques/ Microbiote, je vous explique tout!

Probiotiques/ Prébiotiques/ Microbiote, je vous explique tout!

On oppose souvent prébiotique à probiotique. Ces termes sont un peu flous pour vous ? Je vous explique tout ça !

Les prébiotiques

Les prébiotiques sont des composés contenus dans notre alimentation. Ils sont présents dans notre assiette et permettent de nourrir notre flore intestinale. On va retrouver des fibres présentes dans nombreux légumes comme les poireaux, oignons, topinambours, asperges, salsifis pour ne citer qu’eux ainsi que dans les légumes secs.

Les probiotiques

Les probiotiques quant à eux, sont des bactéries étrangères à notre flore. Ils influencent notre microbiote en améliorant son équilibre. Certains aliments comme les légumes fermentés, la pâte miso, le kéfir de fruit, la choucroute ou les yaourts en sont riches.

On va les retrouver dans des produits fermentés non pasteurisés.

Microbiote en danger

Commençons par définir le terme microbiote.

Le microbiote est l’ensemble des microorganismes non pathogènes qui vivent en symbiose avec nous. On en retrouve différents dans notre corps, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Celui qui nous intéresse est le microbiote intestinal, il correspond donc à la flore intestinale. Le nombre de microorganismes présents dans l’intestin est 2 à 10 fois supérieur à celui des cellules de notre corps !

Depuis quelques années, le monde scientifique s’est intéressé à la flore intestinale. Ces études ont mis en avant l’influence de ces bactéries. On parle aujourd’hui de microbiote.

Son rôle est de mieux en mieux connu et les chercheurs tentent de comprendre les liens existants entre les déséquilibres du microbiote et certaines pathologies. Cet écosystème qui nous accompagne quotidiennement est capital dans la digestion en facilitant l’assimilation des nutriments.

Voilà pourquoi il est très important aujourd’hui de bichonner sa flore intestinale.

Un microbiote en bonne santé est gage d’un corps qui fonctionne bien. Il est alors fort pour faire face aux agressions extérieures auxquelles il est exposé chaque jour.

Prendre soin de son microbiote

Le microbiote peut être altéré par notre mode de vie.

Certaines conditions détruisent partiellement notre flore intestinale. C’est le cas de la prise d’antibiotiques, mais aussi le fait de se nourrir de produits industriels qui concentrent des molécules nocives comme des colorants ou des additifs. Le tabagisme et l’alcool sont des éléments nuisibles.

Un régime pauvre en fibres va également fragiliser notre flore.

La consommation de probiotique permet de recoloniser l’intestin avec des bactéries amies. On en retrouve en grande quantité dans les produits fermentés. Ensuite, manger des prébiotiques c’est-à-dire une alimentation riche en fibres végétales leur fournit de la nourriture pour se développer.

Dans les légumes fermentés vous trouverez tous ce qui fait une flore intestinale en bonne santé !

Alors n’hésitez plus faites un pickels de carottes, des oignons aux épices pour accompagner la raclette ou un caviar d’aubergine lactofermenté.

Pour plus d’inspiration encore, consulter l’article sur le microbiote et les 10 aliments à consommer absolument ou celui avec les recettes fermentées qui plaisent aux enfants

probiotiques prébiotiques des lactofermentations

Cet article a 4 commentaires

Laisser un commentaire