You are currently viewing Yaourt maison (et sans yaourtière)

Yaourt maison (et sans yaourtière)

Les yaourts permettent facilement d’apporter du vivant dans son alimentation. Ils permettent d’améliorer la digestion. C’est une première étape incontournable pour chouchouter son microbiote. Retrouvez plein d’autres recettes pour faire le plein de probiotiques à travers le blog, par exemple comment ajouter des produits fermentés dans l’alimentation des enfants, ou les délicieuses limonades maison

De plus, ils sont aimés par les enfants et sont source de calcium et de bons nutriments. Réaliser ses yaourt maison permet de savoir ce qu’on y ajoute, comme la quantité de sucre par exemple.

Yaourt maison de l'Académie de la fermentation
Yaourt amélioré à la compotée de myrtille

Comment faire un bon yaourt maison sans yaourtière et sans se prendre la tête.

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma recette de yaourt. Elle est vraiment simple et efficace.

Dans ma démarche consistant à diminuer les produits industriels, il y avait le problème des yaourts. Mon fils ainé et mon mari en mangent beaucoup.

Il fallait qu’ils soient savoureux et qu’ils soient exportables au travail.

Il était hors de question d’acheter une yaourtière.

Un jour, j’ai lu qu’il était possible de réaliser de délicieux yaourt en utilisant son four. Bingo ! C’était ce qu’il me fallait. Depuis je les fais avec cette méthode et jusqu’à présent, ils sont toujours réussis.

Comment procéder ?

Faites chauffer 2 litres de lait entier. Je le laisse évaporer une vingtaine de minutes pour que les yaourts soient plus consistants, car je ne veux pas y ajouter du lait en poudre. Prenez une casserole bien haute pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Lorsque la température du lait est de 40 °C, mélangez un yaourt bio du commerce ou un yaourt de la fournée précédente.

Sans attendre, versez le lait dans des petits ou des grands pots et rangez-les dans une casserole en fonte avec un fond d’eau à 40 °C (l’eau chaude du robinet est parfaite). Refermez le couvercle et placez le tout dans le four qui a été préchauffé à une cinquantaine de degrés et éteint.

Laissez refroidir. Après 4-5 h ils sont prêts, il suffit de les mettre au frigo et de les déguster.

Si après 3 h je trouve que les yaourts ne se solidifient pas suffisamment je remets le four à chauffer. Attention sans dépasser 50 °C pour ne pas tuer les ferments.

yaourt maison myrtille de l'Académie de la fermentation

Quels pots utiliser pour faire vos yaourts maison?

Pour les besoins de ma famille, j’utilise différents types de pot.

  • Des petits pots Weck avec un couvercle en verre, car je les trouve appétissants
  • Des petits pots à charnières de récup, car ils permettent d’emporter les yaourts sans avoir de fuite
  • Des petits pots de récup avec des couvercles à vis aussi pour les emporter
  • Des pots de récup beaucoup plus grands, car je cuisine beaucoup de yaourts (tzasiki, sauce mayo-yaourt, labhné…)

Chacun trouve le format qui lui convient le mieux. Les yaourts ne restent jamais très longtemps dans le frigo.

yaourt à la myrtille de l'Académie de la fermentation

Il n’y a plus d’excuses, c’est une méthode simple et efficace comme je les aime. Et bien sûr zéro déchet! Et vous, est-ce que vous faites vos yaourts ? Quelle est votre technique ? Dites-moi tout en commentaires ou sur Instagram https://www.instagram.com/academiefermentation/

Cet article a 13 commentaires

  1. Marie Dominique Bouhy

    Merci Marie pour ta recette de yaourt. Je vais l’essayer sans tarder !
    Pour ce qui est des légumes fermentés, je verrai un peu plus tard à mon retour du Népal…
    J’ai visionné le petit reportage de tv lux à propos des zero déchets . C’était chouette de vous voir  » à la télé 🙂
    Bisous à vous cinq…

    1. mariefermentons

      Merci pour ce gentil message.
      Je te propose d’organiser un atelier sur les légumes lactofermentés à ton retour. Il suffit qu’on fixe une date, tu réunis quelques amies et je m’occupe de tout le matériel, les ingrédients et une petite dégustation.

      Je te souhaite beaucoup de réussite avec tes yaourts. Bonne fermentation

  2. Bernadette Allard

    Bonjour,

    Avez-vous essayé des yaourts au lait végétal, je ne prends pas de lait animal ?
    Merci pour le partage de toutes vos recettes.

    1. mariefermentons

      Bonjour, je n’ai pas encore fait des tests. mais c’est dans mes projets !
      Bonne journée

  3. Marie Guerra

    Bonjour,
    Merci pour vos recettes que je découvre et me réjouis d’essayer !
    Etant trèèèès débutante, je me pose une question quand au choix du lait. UHT, pasteurisé ? ou surtout pas ?
    Une belle suite de semaine !
    Marie

    1. mariefermentons

      C’est une bonne question!
      Vous pouvez utiliser du lait UHT ou pasteurisé. Avec le lait cru, il faut le faire bouillir et refroidir avant d’ajouter les ferments.

Laisser un commentaire